Quelles sont les raisons qui justifient le port d’un bola de grossesse ?

Le fait de porter un collier, un talisman, une bague, une pierre précieuse, un bijou… semble être seulement une question d’esthétique corporelle. Certains portent ces objets juste pour mettre en valeur leur beauté physique. Mais ces objets ont des significations particulières. Nous allons vous révéler le mystère autour d’un bola de grossesse. Prêtez attention à cet article.

Un bola de grossesse : qu’est-ce que c’est exactement ?

Un bola de grossesse est un bijou qui adopte une forme sphérique contenant un minuscule xylophone avec un son mélodieux. Il joue principalement deux rôles. Le premier rôle consiste à apaiser le ventre rond des femmes enceintes. Le second rôle du bola de grossesse est celui d’une lithothérapie. Grâce à la matière de fabrication du bola (les cristaux), il peut contribuer au bien-être de la femme enceinte. Que peut-on savoir encore sur l’utilité d’un bola de grossesse ?

Les raisons qui justifient le port d’un bola de grossesse

Tout d’abord, le bola à son origine est considéré comme un bijou de tradition dans la région indonésienne. Il servait à apaiser le berceau émotionnel des femmes enceintes qu’est le ventre. 

Mais au fil du temps, suite à des recherches sur l’importance de cet objet, il est découvert que le bola peut être considéré comme une berceuse de grossesse. C’est la deuxième raison pour laquelle il faut porter le bola. Quand le xylophone retentit et le son mélodieux sort, le bébé qui est dans le ventre de sa mère entend le son.

Quand et comment faut-il porter le bola de grossesse ?

Il n’y a que les femmes enceintes qui peuvent porter le bola. Le moment idéal pour porter le bijou, c’est quand la grossesse atteint 4 mois et 3 semaines. Ce n’est qu’à partir de ce moment que le bébé peut entendre les sons qui proviennent de l’extérieur. 

Pour porter le bola, il faut l'accrocher au cou et descendre le fil jusqu’au niveau de l’abdomen. Cela permet de créer un lien direct avec le bébé par le biais du cordon ombilical.