Le surmenage : les causes profondes

Par souci d’améliorer le quotidien, l’homme est devenu multitâches. Malheureusement, cet excès d’activité entraîne des états de fatigue voire le surmenage. La lecture cet article vous fera comprendre davantage les causes profondes du surmenage et les moyens de le guérir.

Qu’est-ce que le surmenage ?

Afin de mieux comprendre les possibles et probables causes du surmenage, voyons d’abord ce que c’est. En effet, le surmenage est, en terme clair, une asthénie ou encore une fatigue extrême. Autrement dit, il s’agit d’un affaiblissement de l’organisme qui n’est pas dû à un trop d’effort physique. De la même manière, cet affaiblissement ne se calme pas par un simple repos. Généralement, c’est la raison première de la plupart des consultations en médecine générale. On en distingue, à cet effet, le surmenage aigu, celui ponctuel et celui dit chronique. Aussi, précisons qu’il y a, selon les causes, une différence entre le surmenage physique et celui intellectuel encore appelé « burn-out ». Il est compris comme étant une recherche effrénée d’excellence par l’atteinte des objectifs inaccessibles au travail.

Quelles en sont les causes et comment le traiter ?

Plusieurs et diverses sont les causes qui entraînent le surmenage chez un individu. En effet, un rythme de vie trop stressant, un excès d’activité à la maison comme au boulot sont souvent les principales causes du surmenage. Principalement chez les femmes ayant atteint la ménopause, les facteurs hormonaux peuvent être source de surmenage. Aussi, un changement brutal comme le déménagement, le divorce et les activités ennuyeuses, mais routinières sont aussi des causes possibles du surmenage.
Quant au traitement de ce mal, il varie selon la cause. Ainsi, pour une femme ménopausée souffrant du surmenage, les traitements sont hormonaux. Par contre, pour les autres, des exercices de relaxation et la mise au repos sont les plus conseillés. Quelques fois, cela exige des séances de psychothérapie. L’homéopathie aussi est très efficace dans le traitement du surmenage.