La société individuelle et la société par actions : deux types d'entreprises modernes

A la création d'une entreprise, elle se doit de prendre une forme juridique bien précise permettant de connaître son statut et son mode de fonctionnement. Cet article en présente deux formes dont la société individuelle et la société par actions. 

La société par actions : parlons-en !

La société par actions est un type d'entreprise créé par une personne ou un organisme et qui dans son évolution a vu intégrer en son conseil d'administration de nouvelles personnes ; voir le site pour d'amples renseignements. C'est une forme d'entreprise qui permet à une personne n'étant pas membre fondatrice d'acheter en bourse ou directement des parts de ladite entreprise. Cette personne, en fonction du pourcentage d'actions qu'elle possède pourra prendre des décisions dans le conseil d'administration. L'on comprend donc que l'actionnaire majoritaire c'est-à-dire celui qui a 50+1%  des parts de l'entreprise devient le président du conseil d'administration et la première autorité de la société. 
Notons que chaque actionnaire de l'entreprise se fait des bénéfices en fonction du niveau de son investissement. Chaque actionnaire a également le droit de vendre ses actions afin de se retirer de la gestion de l'entreprise. 

La société individuelle 

Une société individuelle est une forme d'entreprise qui est mise sur pied par une seule personne dans un domaine bien précis. Le créateur de l'entreprise engage un personnel qualifié pour gérer les activités et les services qu'offre l'entreprise. Ce personnel est recruté sous contrat en fonction du type d'entreprise dont il s'agit.
De plus, dans une société individuelle, c'est le propriétaire qui le seul actionnaire et bénéficie de la totalité des bénéfices et des revenus de l'entreprise. Il est donc le garant légal et direct; il est le répondant de toutes les situations qui pourraient survenir dans la société ou en justice et qui concerneraient l'entreprise. Enfin, notons que toute personne peut créer une société individuelle du moment où les démarches administratives sont faites.