Apprentissage de la propreté : quel pot choisir pour son enfant et comment l’y habituer?

L’apprentissage de la propreté est un passage obligatoire pour tout enfant. Votre rôle en tant que parent est d’accompagner les vôtres tout au long de ce processus et cela nécessite certains matériels et un savoir-faire. Découvrez dans cet article les différents types de pot que disponibles ainsi que la bonne manière d’y habituer votre bout de chou.

Quels sont les différents types de pot disponibles pour l’apprentissage de la propreté ?

Le besoin de devenir propre amènera votre enfant à délaisser progressivement sa couche. Ne pouvant cependant pas encore utiliser un pot pour adulte, il vous faudra lui procurer un pot adapté à son jeune âge. Pot Bébé vous propose une large gamme de pots aussi confortables les uns que les autres. Pour accompagner votre bébé dans son apprentissage de la propreté, vous avez le choix entre un pot pour bébé, un réducteur de toilette, un urinoir pour enfant et un WC pour bébé. Le réducteur de toilette ou siège pour enfant est un dispositif amovible à rattacher à votre toilette pour en faciliter l’usage à votre enfant. Il réduit l’ouverture de la toilette et empêche votre enfant d’y tomber. Les urinoirs et pots pour bébé existent en plusieurs formats, allant du classique au plus enjolivé. Vous en trouverez en forme de grenouille, de vache, de panda et même de canard. Quel que soit le modèle choisi, veillez à ce qu’il soit confortable pour votre enfant.

Comment habituer son enfant à l’usage d’un pot ?

Pour bien utiliser son pot, votre enfant aura besoin de certaines explications et exercices au préalable. Il vous faudra entre autres, lui expliquer le fonctionnement du pot et lui montrer comment l’utiliser. Vous devez également instaurer une routine d’usage du pot pour l’y habituer. En journée, cessez progressivement de lui mettre des couches et optez pour des vêtements légers qu’il pourrait facilement enlever. L’apprentissage de la nuit prendra plus de temps que celui du jour. Armez-vous donc de patience et faites-lui confiance. De temps en temps, rappelez-lui d’utiliser le pot et encouragez-le quand il le fait. Tâchez surtout de ne pas le gronder quand il salit sa couche et évitez aussi de lui imposer votre rythme.